lundi 28 mai 2012

L'expéreince migratoire de Charmarkeh.


Ça fait longtemps que je n'ai rien écrit. Je m'excuse donc auprès de mes fidèles lectrices et lecteurs. En fait, je suis impliqué dans différents projets communautaires, en plus d'être retourné aux études. Mille pardons, je serai de retour dès que je pourrai.

En attendant, je vous invite à partager avec moi un article traitant l'immigration écrit par un jeune djiboutien du nom de Charmarkeh Houssein. L'auteur est chargé de cours à l'Université d'Ottawa. Selon lui, «L’expérience migratoire, loin de constituer la perte d’identité de l’immigrant, engendre souvent de puissantes formes de mobilisation culturelle et sociale».


Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire