samedi 12 janvier 2013

Ciise waa qaran...

Tout d'abord, toutes mes condoléances à la famille et aux amis de feu Djama Mahamoud Haid. Innaa Lilaah wa innaa Ileyhi rajicuun.

Par la suite, je vous invite à partager avec moi (et le monde!) cette petite video témoignant de la situation qui prévaut dans la zone frontalière. C'est du sérieux. Un fonctionnaire djiboutien (qui reconnaît qu'il pas de région) déclare plusieurs choses. Il déclare entre autre "Ciise waa qaran ninkii qolo u haystoow". (qu'ont peut traduire sommairement en ces termes : les issa sont une nation, pas un clan.) No comment. Je laisserai au lecteur d'apprécier.

L'identité de ces personnes sera bientôt publiée (celle de leurs commanditaires étant, elle, conue de tous.

Hassan A. Aden
hassan.aden@ncf.ca


3 commentaires:

  1. - Est-ce que seulement ce Monsieur est conscient de ses dires?
    - Est-ce que seulement ce Monsieur est certain d'apporter aux ISSAS en profanant ainsi des menaces?
    - Est-ce que seulement les autoriés du SL mesurent les effets nefastes de ce fou?

    Djiboutien, j'ai pas a interferer dans les affaires du SL mais là....
    - Si j'ai bien compris, dans cette ville deserte, presque inhabitée, dans ce pays non reconnu mais dans les institutions, le developpement, les libertés et moeurs sont à des années lumières de mon pays DJIBOUTI, les 10 dernières années, avait un maire ISSA n'est ce pas?
    - Si j'ai bien compris, ce Monsieur dit clairement que c'est l'armée djiboutienne qui peut venir directement lui redonner la mairie de Zeila?
    - Si j'ai bien compris, c'est un fonctionnaire du SL n'est ce pas?
    Alors comment peut-il appeler un autre pays à venir envahir son propre pays?
    - Est-ce que être Maire un jour est synonyme d'être Maire toujours?
    - Comment peut-on suivre un Monsieur, IOG en l'occurence, qui torture, tue à petit feu sa propre population. Même les enfants de 13 ans ne trouvent grâce à ses yeux.

    Je dis tout simplement que IOG est en train de mener les ISSAS à leur perte et il y a personne pour le stopper. Il y a URGENCE dans la maison ISSA Messieurs!!!

    Pour moi ce Monsieur qui parle est foncièrement mauvais et la seule et unique solution est de lui faire une vidange complète du sang cancérigène qui le gangrène et lui injecter un sang propre et de préférence ISSA bien sûr. Oui, je suis convaincu qu'on peut trouver et que tous les issas ne sont pas tous aveugles comme ce fou. La preuve... J'ai honte, honte et honte.
    - Est-ce que le fait qu'il y a toujours eu un ISSA, président de DJIBOUTI est synonme que le jour ou ça ne sera plus cas, les ISSAS seront chassés du pays? Je ne pense pas.
    - Comment peut-on accepter qu'il y a des gens non issa (ISSAQ, GADABOURCIS, ARABES, AFARS) qui vivent avec nous et dire que le jour ou ça sera leur tour, il faudra refusé.
    - Mes frères ISSAS et bien ce jour va se produire beaucoup plus vite que nous le croyons alors autant que l'on chasse les autres du pays aujourdh'ui même. Solution purement utopique et totalement irréalisable n'est ce pas? Ainsi au moins nous aurons la garantie que Djibouti sera toujours dirigé par un ISSA.
    Sinon soyons raisonnable et acceptons le changement.

    - Qu'il y ai un maire ISSA ou pas à ZEILA, il y aura toujours des ISSAS et GADABOURCIS qui y vivront ensemble et qui vont continuer à se reproduire ensemble pour assurer la survie de la race SOMAAL.
    - Qu'il y est un Pésident ISSA ou pas à DJIBOUTI, il y aura toujours des ISSAS, des AFARS, des GADABOURCIS, des ISSAQS et Arabes qui y vivront ensemble, qui echangeront, qui continueront à se faire plaisir ensemble.

    Pour finir, je dis bien à IOG "Ouvre bien grand tes oreilles et même sous la tombe ces peuples vont t'envoyer un SMS extra-terrestre pour te dire qu'il y a bien des MEGAS PORT à ZEILAC, LUGHAYA, BERBERA, BOSSASSO. Que la plus grande tour de la corne de l'afrique est construite à ZEILAC, qu'il y a le TGV qui relie en 12h DJIBOUTI à MOGADISCIO, qu'il y a un Pésident ISSA en somalie, que le maire de Zeilac est aussi ISSA et que les gadabourcis et les issas ne font plus qu'un avec tout leur frères et soeurs somalienns et afars.
    Tu vivras l'enfer quand nous nous aurons plus de frontière et que nous vivrons en paix dans l'egalité et la justice.

    - Seulement, je prie le bon dieu que cela tu le vive avec ton gros ventre et les lunettes de plus en plus grande de ta chère présidente de femme car bientôt vous serez tous aveugles tellement que vous êtes foncièrment mauvais.
    Pour finir, je ne pense même pas qu'il y ai un ISSA qui se donnerait la peine de te donner 1 microlitre de son sang et seul dieu sait qu'en ce moment tu en as grandement besoin.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Très belle analyse et moi je rajoute cela :
      IOG et son oncle feu Gouled ont toujours oeuvré à ce que le jour ou la Somalie sera remise sur pieds, il y ai une région à connotation ISSA.
      N'étant jamais arrivé avec feu IGAL, ils ont su, surtout IOG, sudoyer Rayaleh qui lui a crée en divison le région d'AWDAL. Ainsi est apparue Selel.
      Pendant tous ces temps avec les divers conférence (Arta ...nanani nanana.), tou l'argent des djiboutiens a été utlisé et c'est comprehensible que IOG devient OUF today que la Somalie est de retour (Hier OBAMA en personne à donné sa benediction au nouveau président Somalien en le recevant au Bureau Oval).
      IOG est dans tout ses états car Zeylac, lui a fui quand il ne fallait surtout pas!!!
      Quand tu es foncièrement mauvais et que tu ne crée que tueries et désordres dans on peuple et à tes frontières, tu ne peux rien esperer.
      Résulat du compte : Avec ces betises qu'aucun ISSA n'a su stopper, IOG vient definitivement d'ecarter le nom ISSA dans toute la Somalie.
      Oui je suis d'accord avec toi quand tu dis que c'est les ISSAS qui vont le plus perdre dans ces plans diaboliques du gros de Haramous, nous assistons today au premier résultat de cette prediction.
      Quand à la Somaliland (Les ISSAQs), ils ont compris comme jadis à Borama que c'est dans leur interet à ce que qu'il n'y ai pas désordre au Somaliland en ce moment ou il est question des pourparlers obligés avec les Somaliens.
      La communauté internationale ne veut pas de deux Somalis et pour qu'ils(SL) soient entendu et traiter d'égal à egal, ils doivent preserver la réputation d'état démocratique qui a prévalue ces derniers années chez eux.
      Déjà lors de la créaion du Somaliland, les ISSAQs se sont assis sur la promesse faite à Gouled et IOG en leur promettant la région de Zeylac (en 1993), Igal a su priviligié la naissance de son Somaliland.
      Aujourdh'ui, malgré tout l'argent pris à IOG(arget des djiboutiens) et donné aux autorités somalilandaises, donc ISSAQs et bien le résultat est le même.

      Quand est-ce que les ISSAS vont comprendre qu'il ont inteêt à ne pas negliger les Gadabourcis, plus proche d'eux.
      Par la force de la nature, donc pas la force régionale, l'Homme ISSA ne connait rien de l'homme ISSAQ car ils n'ont aucun point commun et comme on dit "Farda hogu meel mawala daqan" mais par contre l'homme SAMARONE connait aussi bien l'homme ISSA que l'homme ISSAQS car il se trouve naturellement et régionalement entre eux.
      Conclusion : je dis aux issas, d'abord :
      - Arrêtez de suivre ce debile d'IOG,
      - Arrêtez à votre devise débile "GAR IYO GARDARABA U RAAC" car cela ne peut vous emmener qu'a votre perte.

      Enfin, pour les issas de SL, votre seul et unque existance est entre les mains des SAMARONES au sein de la futur grande Somalie. Vous me direz que cela a toujours été le cas depuis même eu Syad Barré
      Avec ce tribalisme qui vous a rendu aveugle à Djibouti, à l'avenir plus aucun somalien vous donnera un coup de main quand il s'agira de votre confrontation avec les AFARS.
      La réalié, vous tenez encore les reines à Djibouti et surtout en etiopie grâce à l'apport des autres Somaliens(SAMARONES et ISSAQS en premier) sinon L'homme ISSA sait très bien qu'il ne peut faire le poids devant l'homme AFAR.

      Bientôt, attendez-vous à passer la main à Djibouti et c'est pas le tribaliste DAF qui va changer quelque chose....

      Effacer
    2. Très belle analyse et moi je rajoute cela :
      IOG et son oncle feu Gouled ont toujours oeuvré à ce que le jour ou la Somalie sera remise sur pieds, il y ai une région à connotation ISSA.
      N'étant jamais arrivé avec feu IGAL, ils ont su, surtout IOG, sudoyer Rayaleh qui lui a crée en divison le région d'AWDAL. Ainsi est apparue SELEL.
      MAIS POUR LA GRANDE SOMALIE EN RE-DEVENIR N'EXISTE QUE AWDAL et SHARIF n'est plus Président!!!

      Pendant tous ces temps avec les divers conférence (Arta ...nanani nanana.), tout l'argent des djiboutiens a été utlisé et c'est comprehensible que IOG devient OUF today que la Somalie est de retour (Hier OBAMA en personne à donné sa benediction au nouveau président Somalien en le recevant au Bureau Oval).
      IOG est dans tout ses états car Zeylac, lui a fui quand il ne fallait surtout pas!!!
      Quand tu es foncièrement mauvais et que tu ne crée que tueries et désordres dans on peuple et à tes frontières, tu ne peux rien esperer.
      Résulat du compte : Avec ces betises qu'aucun ISSA n'a su stopper, IOG vient definitivement d'ecarter le nom ISSA dans toute la Somalie.
      Oui je suis d'accord avec toi quand tu dis que c'est les ISSAS qui ont le plus à perdre dans ces plans diaboliques du gros de Haramous, nous assistons today au premier résultat de cette prediction.
      Quand à la Somaliland (Les ISSAQs), ils ont compris comme jadis à Borama que c'est dans leur interet à ce qu'il n'y ai pas désordre au Somaliland en ce moment ou il est question des pourparlers obligés avec les Somaliens du Sud.
      La communauté internationale ne veut pas de deux Somalis, cela est bien clair et pour qu'ils(SL) soient entendu et traiter d'égal à egal, ils doivent preserver la réputation d'état démocratique qui a prévalue ces derniers années chez eux.
      Déjà lors de la créaion du Somaliland, les ISSAQs se sont assis sur la promesse faite à Gouled et IOG en leur promettant la région de Zeylac (en 1993), Igal a su priviligié la naissance de son Somaliland dans la paix et le respect de la nature.
      Il a d'ailleurs bien dit "Les gens a qui appartient vraiment Zeylac sont refugiés en Ehiopie (allusion aux Samarones ;)).
      Aujourdh'ui, malgré tout l'argent pris à IOG(argent des djiboutiens) et donné aux autorités somalilandaises, donc ISSAQs et bien le résultat est le même.

      Quand est-ce que les ISSAS vont comprendre qu'il ont interêt à ne pas negliger les SAMARONES, plus proche.
      Par la force de la nature, donc pas la force régionale, l'Homme ISSA ne connait rien de l'homme ISSAQ car ils n'ont aucun point commun et comme on dit "Farda hogu meel mawala daqan" mais par contre l'homme SAMARONE connait aussi bien l'homme ISSA que l'homme ISSAQ car il se trouve naturellement et régionalement entre eux.
      Conclusion : je dis aux ISSAS, d'abord :
      - Arrêtez de suivre ce debile d'IOG,
      - Arrêtez avec votre devise débile "GAR IYO GARDARABA U RAAC" car cela ne peut vous emmener qu'a votre perte.

      Enfin, pour les issas de SL, votre seul et unque existance est entre les mains des SAMARONES au sein de la futur grande Somalie. Vous me direz que cela a toujours été le cas depuis même Syad Barré.
      Avec ce tribalisme qui vous a rendu aveugle à Djibouti, à l'avenir plus aucun somalien vous donnera un coup de main quand il s'agira de contrer les AFARS.
      La réalié, vous tenez encore les reines à Djibouti et surtout en ethiopie grâce à l'apport des autres Somaliens(SAMARONES et ISSAQS en premier) sinon L'homme ISSA sait très bien qu'il ne peut faire le poids devant l'homme AFAR.
      - Arrêtez d'être nombrilistes, les AFARS se sont déjà rapprochés des Samarones et Ogadens d'éthiopie pour leur demander de ne plus venir rossir les rangs de la milice ISSA soutenue par le régime fou d'IOG.

      - Reveillez-vous Messieurs!!!
      Bientôt, attendez-vous à passer la main à Djibouti et c'est pas le tribaliste DAF qui va changer quelque chose....

      Effacer